Covid et protection de Dieu

21/09/2021
Covid et protection de Dieu

Prévenir les contaminations

L’Observatoire togolais des églises (OTE), un regroupement de fédérations religieuses, demande au chef de l’Etat d’autoriser la réouverture des lieux de culte.

Ils sont fermés depuis le 9 septembre en raison d’une hausse inquiétante des contaminations. 

‘Nous condamnons cette décision, nous ne la partageons pas, on ne ferme pas la maison de Dieu. Par la constitution, le peuple togolais s’est mis sous la protection de Dieu. On ne peut pas être sous la protection de Dieu et fermer la Maison de Dieu’, a déclaré mardi le révérend Hermann Kokou Afandalo, président de l’OTE.

La fermeture des églises est un manque de considération envers Dieu, affirme-t-il.

Face à une terrible pandémie, les autorités n’ont pas beaucoup d’options.

Le variant Delta, beaucoup plus contagieux, a changé la donne. Ce sont tous les lieux de rassemblement qui sont concernés, bars, discothèques, églises, temples, mosquées …

Ces restrictions commencent, semble-t-il, à porter leurs fruits.

Depuis une semaine, le nombre de cas positifs est en baisse.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.