Engagement sur le long terme

01/02/2019
Engagement sur le long terme

Une formation qui doit déboucher sur un emploi

L’Agence nationale de volontariat du Togo (ANVT) a lancé l’année dernière un programme baptisé VEC (Volontariat d’engagement citoyen).

Le VEC offre la possibilité aux jeunes en situation de décrochage scolaire de se former aux valeurs civiques et citoyennes. 

Il répond également à un souci permanent de créer les opportunités d’accès au marché du travail ou à l’auto-entreprise

Le but n’est pas d’occuper les jeunes pendant quelques mois avec des petits boulots sans lendemains, mais au contraire de leur transmettre des valeurs, de leur proposer une formation et des outils qui leur permettront d’être mieux préparés le jour venu pour trouver un job ou monter leur micro entreprise.

Jusqu’à présent, la durée des sessions était de 4 mois. L’Agence a décidé de rajouter 2 mois à la lecture des évaluations et la nécessité pour les voltaires de faire un peu plus de temps sur le terrain.

‘6 mois, c’est la période qui nous permet d’être plus flexible sur les missions sur lesquelles les VEC travailleront. Cela nous permettra de mieux les former aux nouveaux modules sur la citoyenneté en même temps qu’ils disposent de temps nécessaire pour accomplir leur mission’, a expliqué Edem Agode, le directeur des opérations de l’ANVT.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.