Evolution des dispositions sanitaires

13/10/2020
Evolution des dispositions sanitaires

Encourager les déplacements aériens

Un test PCR négatif datant de moins de 7 jours est désormais requis par les autorités aéroportuaires au départ de Lomé, contre 72h précédemment.

Une mesure destinée à faciliter les déplacements, confient les responsables.

Précision importante : si la durée du séjour au Togo est inférieure à une semaine, les voyageurs n’auront pas à faire un test au départ.

Nouveautés aussi concernan les arrivées. 

Les passagers devront être en possession des résultats d’un test négatif datant d'au maximum 7 jours avant l’embarquement (et non plus 72h); un second - payant - sera effectué au débarquement à l’aéroport de Lomé.

Plus de 15.000 PCR ont été réalisés depuis la réouverture de l’aéroport le 1er août dernier.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Palu : chiffres encourageants

Santé

Au Togo comme ailleurs dans le monde, l’unique sujet de préoccupation est la lutte contre le coronavirus.

Eviter la saturation du système hospitalier

Santé

Les premiers cas de Covid sont apparus au mois de mars. Immédiatement, une coordination de gestion de la riposte au virus a été créée.

Alliance majeure pour développer les infrastructures

Développement

Le Millennium Challenge Corporation (MCC) et Africa50 ont signé un protocole d'accord pour attirer les investissements en Afrique.

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.