Joli coup de filet de la gendarmerie

21/09/2007
Joli coup de filet de la gendarmerie

Quatre personnes suspectées d'avoir participé à une série d'assassinats les 15 et 16 septembre au Togo ont été interpellées par la gendarmerie, a-t-on appris vendredi de source policière.

Six personnes, dont une femme et un enfant, avaient été décapitées par des inconnus dans la nuit de ce week-end dans des villages situés dans les préfectures de Vo et des Lacs (environ 45 km à l'est de Lomé).L'un des suspects interpellés a affirmé avoir tué l'enfant, a déclaré à la télévision nationale un responsable de la gendarmerie.

Interrogé sur le mobile de son acte, Kodjo Roger Hounguiya, de nationalité béninoise a expliqué être au service d'une personne résidant au Benin et qui, elle aussi, aurait commis des atrocités, a indiqué le colonel Demehame Yark.

Au Bénin, une jeune femme avait également été décapitée au cours de la même nuit dans le village de Houéyogbé, à 65 km à l'est de Cotonou.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures de Vo et des Lacs où des patrouilles de gendarmes ont été déployées.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Campagne de dépistage gratuite

Santé

Trois nouveaux d’infection au coronavirus ont été confirmées samedi par les autorités sanitaires.

Premier décès lié au coronavirus

Santé

Dominique Aliziou, directeur de publication de l’hebdomadaire Chronique de la Semaine, est décédé vendredi à Lomé des suites d’une infection grave au covid-19.

Le vrai remède à la pandémie est la coopération

Santé

Un guide pratique de prévention et de traitement du covid-19 vient d’être publié. Il est destiné aux médecins et au personnel soignant.

La modernisation du réseau routier se poursuit

Développement

Les travaux de réhabilitation de la nationales 5, Lomé-Kpalimé, devraient débuter d’ici 2 semaines.