La rigueur de la loi pour les trafiquants d’essence

21/06/2014
La rigueur de la loi pour les trafiquants d’essence

Le trafic illicite des produits pétroliers reste et demeure rigoureusement interdit sur l’ensemble du territoire national. Le communiqué du ministère de la Sécurité, publié samedi, est sans équivoque. Ce n’est pas le premier, mais les différentes mises en garde ne semblent pas avoir dissuadé les trafiquants.

Le ‘boudé’, de l’essence de contrebande de mauvaise qualité, est vendue le long des routes à un prix inférieur à celui pratiqué par les stations-service.

Acheté illégalement dans les pays voisins, il fait la fortune des trafiquants. Il provoque aussi de graves accidents. L’essence, cachée dans des maisons particulières, provoque des incendies et des drames humains.

Enfin le Boudé dont la composition est incertaine détruit les moteurs.

La police mène des contrôles réguliers et les contrevenants s’exposent à la rigueur de la loi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.