Les contrôles routiers sont faits pour être respectés

30/08/2014
Les contrôles routiers sont faits pour être respectés

La ville de Dapaong (619 km de Lomé) a été le théâtre d’échauffourées vendredi à la suite d’un contrôle routier qui a mal tourné. Des conducteurs de taxi-motos ont tenté de s’en prendre au commissariat central de cette ville. Le calme est revenu après l’intervention de personnalités locales.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane a dénoncé ces violences et a rappelé aux zémidjan et à la population que les contrôles routiers avaient pour objectif d’assurer la sécurité, de faire chuter le nombre des accidents et de combattre la délinquance.

Le ministre a enfin rappelé que les outrages et actes de rébellion envers les agents de la force publique étaient passibles de poursuites judiciaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.