Les drones sous surveillance

12/08/2019
Les drones sous surveillance

Un contrôle des drone est une mesure de sécurité indispensable

Les autorités entendent règlementer l’utilisation des drones. Sans cadre précis, ils sont susceptibles de constituer une menace pour la sécurité aérienne et pour la sécurité du pays tout court.

Théoriquement, tout possesseur de drone doit adresser une demande d’autorisation au ministère de la Sécurité. La requête est transmise au ministère de la Défense qui délivre une autorisation. Dans la pratique, c’est rarement le cas.

Ces engins équipés de caméras ou d’appareils photos sont devenus essentiels pour la réalisation de documentaires, mais aussi à des fins géologiques ou agricoles.

Mais ils peuvent aussi servir pour l’espionnage et à des organisations terroristes pour identifier des lieux stratégiques. Dans plusieurs conflits moyen-orientaux, des drones bourrés d’explosifs sont utilisés comme des bombes.

On en est pas là évidemment au Togo, mais une surveillance plus stricte est devenue nécessaire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

Coopération

Lomé accueille depuis lundi la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT).