Les enfants à l’école, pas aux champs

17/03/2011
Les enfants à l’école, pas aux champs

50% des enfants ont une activité professionnelle partielle ou à plein temps au Togo. Un chiffre extrait d’un rapport commandé par le gouvernement sur le travail des enfants.
Le phénomène est plus accentué dans les régions de la Savane et des Plateaux où beaucoup d’enfants sont utilisés comme main d’oeuvre dans les champs sans pouvoir aller à l’école.
L’étude est destinée à élaborer, à partir des résultats, une politique nationale adaptée.
Pour le directeur général adjoint du Travail et des Lois sociales, Bassoura Tchatcha (photo), il es temps de mettre un terme à l’ « esclavage des temps modernes ».
«La Politique nationale qui sera élaborée permettra d’abolir toutes les formes d’obstacles qui entravent l’éducation des enfants. Les autorités veillent au grain pour que le programme +Education pour tous+ devienne une réalité sur le terrain », a-t-il encore souligné.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.