Les naufragés de l'hôtel de la Paix

29/05/2008
Les naufragés de l'hôtel de la Paix

Jadis fleuron de l'industrie hôtelière togolaise, l'hôtel de la Paix situé en bord de mer à Lomé est fermé depuis plusieurs années. Bâtiment fantôme, il est bon à la casse, de l'avis des experts. Plusieurs projets sont dans les cartons pour le raser et construire à la place un autre établissement. Mais pour le moment la carcasse est toujours là.

Et les anciens employés semblent avoir été oubliés avec les meubles. C'est ce qu'ils affirment et ce qu'ils viennent de dire au premier vice président de l'Assemblée nationale, Selom Klassou. 

« Nous avons été laissés pour compte depuis 10 ans. On nous a oublié », explique le porte-parole des ex-salariés.

"Nous n'avons rien reçu, bénéficié d'aucun droits, et nous voulons savoir si nous sommes Togolais ou pas".

L'élu a écouté les doléances des anciens salariés et s'est engagé à transmettre le dossier aux autorités compétentes.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.