Les trafiquants ne manquent pas d'ingéniosité

26/01/2018
Les trafiquants ne manquent pas d'ingéniosité

Des réservoirs dissimulés sous les sièges

640.025 litres d’essence de contrebande ont été saisis en 2017, selon les chiffres communiqués par l’Office togolais des recettes (OTR). Les trafiquants s’approvisionnent dans les pays voisins puis proposent un carburant de mauvaise qualité aux automobilistes au bord des routes. C’est certes moins cher, mais pas vraiment bon pour les moteurs.

Ce trafic fait perdre des milliards à l’Etat et aux distributeurs.

Face à la répression menée par la police et la gendarmerie, les réseaux redoublent d’ingéniosité pour dissimuler l’essence transportée. Des réservoirs sont aménagés discrètement et peuvent contenir jusqu’à 400 litres.

Pour le conducteur et les passagers, c’est le salaire de la peur car le véhicule est une bombe roulante.

230 voitures chargées d’assurer ce lucratif business ont été saisies l’année dernière.

Pour les services de sécurité, si la lutte a payé, le trafic n’a pas cessé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.