Menaces saisonnières

04/09/2019
Menaces saisonnières

L'extrême prudence s'impose

De fortes pluies s’abattent régulièrement au mois de septembre et d’octobre sur la partie septentrionale du Togo.

Ces précipitations entraînent des trop pleins importants dans les réservoirs du barrage de Nangbéto.

Conséquences, des inondations sont à craindre, a prévenu mercredi Yark Damehame, le ministre de la Protection civile.

‘L'effet conjugué de ces déversements et des pluies diluviennes de la petite saison pourrait entraîner des inondations dans les localités riveraines, en aval du fleuve' a-t-il indiqué.

Il a demandé à la population vivant dans les zones à risques de faire preuve de la plus grande prudence. Les abords du fleuve Mono présentent également des risques.

Une surveillance de tous les instants est assurée et une veille permanente est effectuée par les services de secours.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La santé avant tout

Santé

Sur les pages Facebook et Twitter du candidat Unir figure un visuel destiné à assurer la promotion des services de santé.

Equipements de protection pour les personnels aux frontières

Santé

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a remis des équipements de protection contre le covid-19 aux autorités togolaises.

Le Togo affrontera le Maroc

Sport

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé lundi au tirage au sort du championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2020.

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville.