Prières dans les foyers

26/03/2020
Prières dans les foyers

Chemin de Croix reporté

Les célébrations de Pâques, temps fort de la religion catholique, auront lieu sans fidèles ni lavements de pieds ou processions, stipule "un décret en temps de Covid-19" publié par le Saint-Siège.

Au Togo, tous les lieux de culte sont fermés pour un mois.

Les croyants seront informés des horaires des rituels et prieront dans leur foyer.

Le Jeudi Saint, "le lavement des pieds, déjà facultatif, est omis", tout comme "la procession" à la fin de la messe. Cette dernière sera d'ailleurs célébrée par les prêtres "dans un endroit approprié sans la présence du peuple", indique notamment le décret.

Lors de la prière du Vendredi Saint, il faudra évoquer "les malades" et les "défunts". Et "l'adoration de la Croix par le baiser sera limitée au célébrant seulement".

"Les expressions de piété populaire et les processions", comme le chemin de Croix peuvent être reportées par les évêques des diocèses à d'autres dates, comme les 14 et 15 septembre.

L'une des célébrations traditionnelles, "la messe chrismale", où est bénie l'huile sainte qui servira aux baptêmes durant l'année, pourra aussi être reportée.

Le décret donne des recommandations précises pour des célébrations se déroulant du 5 au 11 avril.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Premier décès lié au coronavirus

Santé

Dominique Aliziou, directeur de publication de l’hebdomadaire Chronique de la Semaine, est décédé vendredi à Lomé des suites d’une infection grave au covid-19.

Le vrai remède à la pandémie est la coopération

Santé

Un guide pratique de prévention et de traitement du covid-19 vient d’être publié. Il est destiné aux médecins et au personnel soignant.

La modernisation du réseau routier se poursuit

Développement

Les travaux de réhabilitation de la nationales 5, Lomé-Kpalimé, devraient débuter d’ici 2 semaines.

Un exemple d'intégration

Développement

Stimuler l’économie, faciliter l’intégration, c'est le rôle crucial joué par le pont d’Alemondi.