Réfugiés : aide de l'Union européenne

08/01/2007
Réfugiés : aide de l'Union européenne

L'Union européenne a octroyé au gouvernement du Togo la somme de 14,6 millions d'euros, soit environ 600 millions de FCFA, pour financer le renforcement des structures d'accueil et de réinsertion des réfugiés togolais.

Selon le ministre togolais de la Coopération et du NEPAD, Gilbert Bawara, cité par le quotidien gouvernemental "Togo presse" dans son édition de lundi, ces fonds permettront de mener à bien les actions déjà entamées en faveur des réfugiés. 

 

Ainsi, a-t-il indiqué, le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et l'Action humanitaire (Ndr: HCRAH, une institution nationale togolaise) pourront "renforcer les actions déjà en cours afin d'offrir de meilleures conditions de confiance et de sécurité, mais aussi de créer des infrastructures nécessaires à l'accueil et à la réinsertion des réfugiés".

 

 

Le nombre de réfugiés togolais à l'extérieur, notamment au Bénin et au Ghana, est d'environ 11.500 personnes, selon les chiffres officiels.

 

 

Les fonds ainsi alloués au Togo proviennent du cinquième Programme pluriannuel de microréalisations (PPMR) de l'UE. Le document de financement a été signé par le ministre togolais de la Coopération et du NEPAD, Gilbert Bawara et le chef de la Délégation de l'UE au Togo, Filiberto Cereani Sebregondi.  

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CHAN : les Eperviers obtiennent leur qualification

Sport

Les Eperviers locaux ont été battus samedi à Lagos par deux buts à 0 par les Super Eagles du Nigeria.

Course aux déchets

Environnement

Le Togo organisera du 26 octobre au 16 novembre la première Coupe du monde d’EcoJogging. 

35 millions de dollars à gérer

Développement

Un organisme chargé de gérer l'aide accordée par le Millennium Challenge Corporation (MCC) vient de voir le jour.

Cancer du sein : campagne de dépistage gratuit

Santé

Depuis vendredi et jusqu’au 18 novembre une campagne gratuite de dépistage du cancer du sein est organisée dans les hôpitaux publics.