Réfugiés : aide de l'Union européenne

08/01/2007
Réfugiés : aide de l'Union européenne

L'Union européenne a octroyé au gouvernement du Togo la somme de 14,6 millions d'euros, soit environ 600 millions de FCFA, pour financer le renforcement des structures d'accueil et de réinsertion des réfugiés togolais.

Selon le ministre togolais de la Coopération et du NEPAD, Gilbert Bawara, cité par le quotidien gouvernemental "Togo presse" dans son édition de lundi, ces fonds permettront de mener à bien les actions déjà entamées en faveur des réfugiés. 

 

Ainsi, a-t-il indiqué, le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et l'Action humanitaire (Ndr: HCRAH, une institution nationale togolaise) pourront "renforcer les actions déjà en cours afin d'offrir de meilleures conditions de confiance et de sécurité, mais aussi de créer des infrastructures nécessaires à l'accueil et à la réinsertion des réfugiés".

 

 

Le nombre de réfugiés togolais à l'extérieur, notamment au Bénin et au Ghana, est d'environ 11.500 personnes, selon les chiffres officiels.

 

 

Les fonds ainsi alloués au Togo proviennent du cinquième Programme pluriannuel de microréalisations (PPMR) de l'UE. Le document de financement a été signé par le ministre togolais de la Coopération et du NEPAD, Gilbert Bawara et le chef de la Délégation de l'UE au Togo, Filiberto Cereani Sebregondi.  

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

Coopération

Lomé accueille depuis lundi la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT).