Rétention de civisme

27/08/2018
Rétention de civisme

Aucun respect pour les ouvrages publics

L’Etat a dépensé une petite fortune, avec l’aide de ses partenaires, pour rénover le réseau de canalisation à Lomé et pour construire des bassins de rétention.

Des projets destinés à lutter contre l’insalubrité et à mettre la population à l’abri lors des inondations.

Mais l’efficacité du dispositif est remise en cause en raison de l’absence de civisme des habitants.

Les ouvrages sont utilisés comme dépôts d’ordures ménagères. Et les services de la ville sont débordés. Du coup, les équipements deviennent inopérants en cas de forte pluie.

Le gouvernement multiplie les campagnes d’information, sans grand résultat sur le terrain.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.