Rigueur de la loi pour les vendeurs de « Boudê »

11/09/2012
Rigueur de la loi pour les vendeurs de « Boudê »

«Il est formellement interdit d’importer en contrebande des produits pétroliers, de stocker et de vendre les dits produits dans les lieux d’habitation et autres endroits non agrées par l’Etat. Il sera procédé à des contrôles réguliers sur toute l’étendue du territoire pour traquer tous ceux qui se livrent à ce commerce illicite  qui du coup, seront exposés à la rigueur de la loi » indique un communiqué publié mardi par le ministère de l’Economie et des Finances.

Ce n’est pas la première fois que les autorités mettent en garde les revendeurs illégaux, mais le phénomène de vente d’essence frelatée, communément appelé « Boudê », prend de l’ampleur.

A tel point qu’il n’est pas rare de voir un stand de Boudê installé juste à côté d’une station-service.

Un numéro vert (22-23-00-00) a été mis à la disposition du public pour signaler tous ceux qui se livrent à ce trafic illicite et potentiellement dangereux.

L’essence illégale et de mauvaise qualité est importée au Togo des pays voisins. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.