Torture : mission d'évaluation de l'OMCT

21/11/2014
Torture : mission d'évaluation de l'OMCT

Plus aucun cas de torture signalé au Togo

L’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) constitue aujourd’hui la principale coalition internationale d’organisations non gouvernementales luttant contre la torture, les exécutions sommaires, les disparitions forcées et tout autre traitement cruel, inhumain ou dégradant. 

Une délégation de l’OMCT est arrivée à Lomé où elle devrait rencontrer des membres du gouvernement, les responsables de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) et des ONG locales issues de la société civile.

Selon l’OMCT, ce séjour permettra de faire un diagnostic sur la mise en œuvre des recommandations du Comité contre la torture (CAT).

Il est également prévu une visite des prisons de Lomé et de Tsévié et la tenue d’une session de formation pour les médecins médecins membres du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) afin de renforcer expertise dans la prise en charge psycho-médicale des victimes de torture.

La torture est désormais interdite au Togo et sévèrement réprimée. Des cas avaient été signalés dans le passé, mais plus aucun depuis plusieurs années.

Trois ONG togolaises sont membres de l’OMCT, Acat, l’Association togolaise de lutte contre la torture et le Collectif des associations contre l’impunité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.