Un réseau routier moderne s'entretient

22/09/2018
Un réseau routier moderne s'entretient

Les péages ne couvrent pas la totalité des besoins

Un nouveau péage vient d’être installé sur la route Kpalimé-Atakpamé (RN 5) dont 104km viennent d’être réhabilités.

Ce dispositif n’est pas conçu pour racketter les automobilistes, mais pour permettre l’entretien de cette route et des autres.

Faute de maintenance, la durée de vie des ouvrages ne dépasse pas 10 ans. Un entretien d’autant plus nécessaire que les énormes camions qui sillonnent le pays dépassent les charges autorisées et contribuent à la dégradation des routes.

Le Togo a consacré des milliards ces dix dernières années à la rénovation du réseau routier et à la construction de nouvelles voies. 

Maintenir en parfait été les routes togolaises est la mission dévolue à la société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gazon artificiel pour Togo-Algérie

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a indiqué que le match Togo-Algérie aura lieu le 18 novembre au stade municipal de Lomé.

Le Togo devient un hub médical

Santé

L’Agence de coopération israélienne Mashav organise du 22 au 25 octobre à Lomé et à Atakpamé une formation en traumatologie pour 9 pays africains.

Gomido conserve la tête du classement

Sport

Classement inchangé. Gomido reste en tête du championnat de D1 avec 7 points à l’issue de la 4e journée.

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique