« Le football ne peut pas passer avant les sentiments »

01/02/2010
« Le football ne peut pas passer avant les sentiments »

Le Botswana a été le premier pays à réagir officiellement à la décision de la CAF de sanctionner le Togo en lui interdisant de participer aux deux prochaines CAN. Le gouvernement de Gaborone a condamné la Confédération africaine lui demandant de revenir sur la sanction.
« La décision de la CAF est déraisonnable; nous appelons tous les membres de la Confédération à faire pression sur l'organe directeur pour qu'il révoque sa décision», souligne un communiqué publié par le bureau du président Ian Khama (photo).
« La décision de la CAF est à l'encontre de l'esprit du football qui réunit les peuples, et de l'esprit africain d'unité et de compassion. Le gouvernement et le peuple togolais ont souffert d'une perte inestimable qui demande compassion et compréhension de la part du milieu de football africain. Le règlement de la CAF interdisant l'ingérence des gouvernements dans la gestion du football ne s'applique dans cette affaire, car les gouvernements ont, en fin de compte, la responsabilité d'assurer les biens et la sécurité de leurs citoyens. Le football ne peut jamais passer avant les sentiments du peuple après un tel évènement tragique", indique le même communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.