Reprise du championnat le 4 février

19/01/2007
Reprise du championnat le 4 février

Le championnat du Togo qui avait été interrompu le 26 novembre à la 10e journée en raison d'une "situation de crise" dans le football togolais reprendra finalement ses droits le 4 février, a indiqué vendredi la Fédération togolaise de football (FTF).

Les dissensions internes enregistrées au sein de l'ancien bureau de la Fédération togolaise de football (FTF) avant et après le Mondial-2006 en Allemagne avaient contraint la Fédération internationale de football (Fifa) à élaborer une feuille de route qui prévoit notamment le renouvellement du bureau fédéral de la FTF et la refonte des textes qui régissent le football au Togo.  

Un grand pas a été franchi le 9 janvier dans la mise en oeuvre de cette feuille de route avec l'élection d'un nouveau bureau, dirigé par Tata Avlessi qui a succédé au colonel Rock Gnassingbé.

 

Le championnat du Togo, qui a débuté le 23 septembre dernier, regroupe seize clubs.

 

 

Classement

 

1. ASKO 24 pts

 

2. Maranatha 21

 

3. Etoile Filante 18

 

4. US Koroki 17

. AS Togo Port 17

 

6. US Masséda 15

 

7. AS Douanes 14

 

8. AC Merlan 12

 

9. Sèmassi 11

. Kotoko 11

 

11. Dyto 10

. Agaza 10

 

13. Athlétic Club 9

 

14. Togo Télécom 8

 

15. Abou Ossé 7

 

16. Doumbé 6

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.