Soft power

13/02/2019
Soft power

Les ingénieurs chinois en compagnie de l'ambassadeur et du ministre des Sports

Offert par la Chine au Togo il y a 19 ans, le stade de Kégué (Lomé) est cours de rénovation. Et ce sont toujours les Chinois qui payent la réhabilitation. 

Le complexe de plusieurs dizaines de milliers de places est modernisé de fond en comble, la pelouse, la piste d’athlétisme, les gradins, les vestiaires et les locaux techniques.

Beijing consacre 10 milliards de Fcfa à cette opération qui ne coûte pas un centime aux contribuables.

'Les jeunes ont pris du plaisir dans ce stade et ils veulent y revenir le plus rapidement possible. Nous allons tout faire pour finir les travaux au plus vite’, a déclaré mercredi Chao Weidong, l’ambassadeur de Chine, qui effectuait une visite de chantier en compagnie du ministre des Sports, Katari Foly-Bazi.

Les travaux seront achevés le 3 juillet prochain, a assuré le diplomate.

Le stade sera aux normes de la FIFA et de la Confédération africaine de football (CAF).

Kegué est le plus grand complexe multisports du Togo ; il peut également accueillir des concerts géants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.