Un tournoi de blitz en ligne le 16 mars

16/02/2014
Un tournoi de blitz en ligne le 16 mars

La Fédération togolaise des échecs, en partenariat avec la Fédération ivoirienne et Chessbase, organise un grand tournoi en ligne le 16 mars prochain. Cet événement, qui est une première, a pour but de promouvoir cette discipline en Afrique. 

Le tournoi, entièrement gratuit, débutera à 13h30 (GMT+0) sur le serveur de jeu Playchess.com (à la salle de jeu ‘Emanuel Lasker Arena’). Il se jouera en 9 rondes et chaque joueur possédera 5 minutes +2 secondes par coup lors de chaque partie. 

Holger Lieske, administrateur principal de Playchess sera présent pour arbitrer. 

De nombreux champions ont déjà confirmé leur participation. Coté Togolais, la plupart des membres de l'équipe nationale, qui participera aux Olympiades 2014 en Norvège, ont répondu à l’invitation. Citons, notamment, Henri Dongo (vice champion du Togo), Adama Ephoevi-Ga (3eme du championnat du Togo), Bruno Botsoe (4e du championnat du Togo), Enyonam Sewa Fumey (1er au classement Fide Togolais), Mihail Strovsky (2eme au classement Fide togolais), ou encore Yaovi Neglo. 

De nombreuses délégations africaines seront représentées : Ghana, Tunisie, Algérie, Mauritanie ainsi que des joueurs français réputés comme Marie Sebag et Christopher Debray.

Un niveau très élevé pour ce tournoi.

Plus d’infos ici

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.