Les opérateurs contraints d'appliquer un tarif unifié

21/11/2020
Les opérateurs contraints d'appliquer un tarif unifié

Fin des abus

Sermonnés il y a quelques jours par l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes), les deux opérateurs mobile togolais ont décidé de revenir à des pratiques plus orthodoxes.

Le duopole TogoCel et Moov surfacturaient les SMS et les appels passés vers les réseaux concurrents. Une pratique bien connue, mais pas acceptable.

‘L'application de l'unification tarifaire de tous nos profils clients sera effective à compter du 22 novembre 2020’, a indique samedi le Groupe TogoCom. 

Il y aura donc un tarif unifié. Un abonné à Moov pourra téléphoner ou envoyer un SMS vers un numéro du réseau TogoCel sans payer un prix gonflé.

La législation togolaise en matière de concurrence est particulièrement étoffée, et permet d’éviter efficacement les distorsions de marché.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Appels dans le vide

Environnement

Avec des caniveaux utilisés comme dépotoirs, la fin des inondation n'est pas pour demain.

Un espace de démocratie de proximité

Coopération

L'ambassadrice de France à Lomé a entamé lundi une tournée des communes. Première étape à Atakpamé. 

40.000 doses attendues cette semaine

Santé

Le Togo recevra cette semaine 40.000 doses du vaccin AstraZeneca.

Consumer-to-Consumer

Tech & Web

Une nouvelle plateforme d’e-commerce vient d’être lancée au Togo.