Ex-président et preneur d’otages

05/04/2011
Ex-président et preneur d’otages

Laurent Gbagbo se sert-il des étrangers enlevés lundi à l’hôtel Novotel d’Abidjan comme des boucliers humains pour sauver sa peau ? Pas impossible. C’est en tout cas ce qu’affirment certaines sources diplomatiques.
L’un des otages, Yves Lambelin (photo), est une personnalité très connue à Abidjan, patron du groupe  agro-alimentaire Sifca (24.000 employés), l’un des plus importants d’Afrique de l’Ouest et N°1 en Côte d’Ivoire.
Son rapt est d’autant plus surprenant qu’il avait remplacé à la tête de la société très récemment Jean-Louis Billon, jugé trop critique à l’égard de Laurent Gbagbo. M. Billon, ancien président de la Chambre de commerce, a été contraint de se réfugier en France après les menaces du clan Gbagbo.
Ces otages pourraient également être une monnaie d’échange. On a appris mardi matin que Gbagbo négociait sa reddition avec l’entourage du président Alassane Ouattara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.