Formation, paix et sécurité

13/09/2019
Formation, paix et sécurité

Bruno Baratz

Le général de brigade Bruno Baratz, commandant des troupes françaises au Sénégal (EFS), est en séjour au Togo.

La coopération militaire est au centre de cette visite. Des éléments de l’armée française forment des soldats togolais au centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix. Le Togo est un membre actif au sein des différentes opérations de l’ONU (Mali, Soudan …).

Le haut gradé français s’est entretenu avec le géneral Félix Abalo Kadhanga, chef d’État major général des FAT. Il a réaffirmé la détermination de Paris d’aider le Togo à lutter contre le terrorisme.

‘La position de la France et de ses partenaires est de soutenir l’ensemble des pays de la région, dont le Togo, qui luttent contre le terrorisme. C’est un problème régional, continental et global qui nécessite la coopération de tous les acteurs’, a-t-il déclaré.

Créés en 2011, suite au traité signé entre la France et le Sénégal, les 350 éléments français au Sénégal (EFS) constituent, à Dakar, un pôle opérationnel de coopération (POC) à vocation régionale, dont les  principales missions consistent à assurer la défense et la sécurité des intérêts et des ressortissants français et contribuer à la coopération opérationnelle régionale.

Les EFS disposent par ailleurs de la capacité d’accueillir, de soutenir voire de commander une force interarmées projetée. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le dernier voyage

Culture

Jimi Hope a été inhumé samedi au cimetière de Bè-Kpota en présence de nombreux amis.

Après le Togo, la Guinée

Sport

Didier Six, l’ancien entraîneur des Eperviers du Togo (2012), a été nommé sélectionneur de l’équipe de Guinée.

Ils ont eu beaucoup de chance

Faits divers

Une vingtaine de naufragés togolais ont regagné Lomé vendredi soir.

Un milliard de dollars pour combattre le terrorisme

Cédéao

Un milliard de dollars sur 4 ans pour combattre le jihadisme: c'est la décision phare du sommet extraordinaire de la Cédéao.