L’Allemagne, poids lourd de la coopération

21/02/2013
L’Allemagne, poids lourd de la coopération

L’ambassadeur d’Allemagne l’avait annoncé mardi dans un entretien accordé à Republicoftogo.com, il l’a confirmé jeudi. Berlin financera la quasi-totalité de la construction du  tronçon N°2 du petit contournement de Lomé, soit 13 millions d’euros ; un somme apportée par KFW, la banque de développement du gouvernement allemand. Le solde, soit 2 millions d’euros, à la charge de l’Etat togolais, servira à payer les expropriations.

« C’est le projet le plus important de mon mandat au Togo ; c’est une opération phare qui démontre l’engagement de mon pays en faveur de la population » a déclaré Joseph Weiss.

Le tronçon N°2, d’une longueur de 6,6km, va du Boulevard Malfakassa au Boulevard Jean Paul II, au niveau du siège de la FTF.

La route du petit contournement de Lomé reliera sur 4 voies (et une piste cyclable) la sortie Nord ouest du Port Autonome de Lomé à la Route National n°1 au niveau d’Agoènyivé. Elle a pour but de dévier du centre ville les poids lourds qui se rendent au Port et dans les pays de l’Hinterland.

« Ce nouvel axe va désengorger le trafic en centre ville, limiter la pollution et les accidents », a souligné le ministre de l’Urbanisme, Komlan Nounyabou

Outre l’Allemagne, les partenaires financiers sont l’Etat et la BOAD.

Les études sont en cours ; début des travaux en octobre pour une livraison dans un peu plus de deux ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.