Mission capitale

01/09/2021
Mission capitale

Faire revivre la cité, développer l'activité touristique

Aného, longtemps connue sous le nom de Petit-Popo (région Maritime), est le centre spirituel du peuple Guin.

Centre historique de la traite des noirs, elle a été la capitale du Togo à deux reprises, de 1886 à 1897 et de 1914 à 1919.

Aného conserve l'âme d'une petite ville coloniale du XIXe Siècle. C'est une cité paisible de pêcheurs et d'agriculteurs, un centre agricole réputé pour sa production de manioc, une culture vivrière importante.

Mais, selon ses habitants, la ville perd son âme.

‘C'est une léthargie qui ne dit pas son nom. La ville est devenue une ville de vieillards, une ville nécrophage ou les gens ne viennent que les weekends pour enterrer leurs morts où pendant les fêtes traditionnelles. En dehors de ça, rien ne marche’, regrette le Pr Nicoué Gayibor, président du comité scientifique du colloque du peuple Guin.

Un colloque scientifique qui s’est ouvert mercredi. Il rassemble des professeurs d'université, des chercheurs et des responsables due la ville.Ils réfléchissent sur les moyens et les dispositions pour y parvenir.

Pour M. Gayibor, ce sont les natifs d’Aného qui doivent prendre les choses en main pour faire revivre la cité et pour assurer son développement.

C’est justement l’un des objectifs du colloque.

La finalité est aussi de faire de la ville une destination touristique de premier plan.

Sa situation géographique et ses paysages sont des atouts naturels.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.