Hors-réseau : le Togo bénéficiaire du projet ROGEP

24/04/2019
Hors-réseau : le Togo bénéficiaire du projet ROGEP

Coup de pouce aux kits solaires

La Banque mondiale a décidé d'octroyer une subvention de 200 millions de dollars pour financer le projet régional d'électrification hors-réseau (ROGEP), destiné à accroitre l'accès à l'électricité off-grid  dans 19 pays d'Afrique de l'Ouest et du Sahel, indique un communiqué publié mardi. 

19 pays sont bénéficiaires dont le Togo.

Le projet entend améliorer l'accès à l'électricité pour les ménages, entreprises et institutions publiques grâce à une approche régionale harmonisée de déploiement de systèmes solaires autonomes modernes. 

Il devrait bénéficier à environ 1,7 million d'individus actuellement privés d'électricité ou alimentés de manière aléatoire mais également à des entreprises et des institutions publiques et, ce faisant, améliorer les niveaux de vie et les performances économiques. 

Seuls 3 % des ménages en Afrique de l'Ouest et au Sahel sont raccordés à un système solaire domestique autonome et 208 millions d'habitants de la sous-région n'ont pas accès à l'électricité.

Le projet ROGEP va contribuer à la création d’un marché régional de systèmes solaires autonomes, vital pour combattre la pauvreté. 

Le Togo développe depuis quelques mois une politique de l’off-grid. Il a accordé des concessions à deux opérateurs pour commercialiser des kits solaires en zone rurale.

Le projet baptisé CIZO consiste à fournir à des milliers d’habitants de l’énergie solaire bon marché grâce à des kits bon marché. Chaque abonné reçoit même une subvention de l’Etat pendant 36 mois.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sable fin et déchets

Environnement

La magnifique plage de Lomé ressemble à un dépotoir. Les premiers responsables sont les habitants eux-mêmes. 

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.