L'approche didactique de Faure Gnassingbé

05/04/2019
L'approche didactique de Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé vendredi à Tsévié

Le Plan national de développement (PND) est censé apporter la prospérité aux Togolais. Un programme de 7 milliards d’euros largement supporté par le secteur privé.

Fort de son expertise dans le domaine portuaire, le pays veut devenir un hub logistique dans la sous-région. Il ambitionne également de bâtir une agroindustrie et de développer un secteur manufacturier. Enfin, le PND fixe la base de la création d’un centre technologique de classe internationale. La finalité est de créer de l’emploi et de la richesse.

Pour concevoir cet ambitieux programme, les autorités ont sollicité le concours d’experts étrangers reconnus.

Les grandes lignes de cette stratégie ont été dévoilées récemment à Lomé devant un parterre d’économistes, d’hommes d’affaires et de journalistes.

Il reste maintenant à l’expliquer et à l’argumenter auprès de la population qui est la première bénéficiaire.

C’est l’objectif du ’PND Tour’ qui a débuté hier.

Et ce vendredi, c’est Faure Gnassingbé en personne qui est venu à Tsévié (35km de Lomé) pour vanter les mérites du projet avec une approche didactique.

Il est important, en effet, de susciter l’adhésion des principaux intéressés dont le travail et l’engagement permettront de donner corps à ce plan de développement.

Après Tsévié, la caravane se rendra dans les principales villes du pays.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.

Ensemble pour le futur

Diaspora

En visite officielle à Brasilia, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a rencontré lundi soir des représentants de la communauté afro-brésilienne.

Damien Mama fait don de sa personne

Santé

Le Togo a besoin de sang, mais les donneurs se font rares.