Réduire les importations agricoles, c'est possible !

10/01/2018
Réduire les importations agricoles, c'est possible !

Ouro-Coura Agazadi

Le Togo fait partie des pays à revenus faibles et à déficit vivrier. Il consacre chaque année une part importante de son budget pour l’importation des produits alimentaires.

‘Si des actions d’envergures ne sont pas menées à l’horizon 2025, le Togo continuera à importer massivement des produits alimentaires (riz, bovins, caprins, volailles et poissons) alors qu’il dispose d’un potentiel agricole considérable’, a déclaré Ouro-Coura Agazadi, le ministre de l’Agriculture.

La demande en produits alimentaires est liée à la croissance démographique estimée à 3% par an.

Dans ce contexte, le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé mercredi en concertation avec le gouvernement le processus d’examen stratégique sur la faim zéro.

Un exercice qui consiste à faire un examen indépendant sur l’état de la malnutrition, à analyser les politiques mises en œuvre et évaluer les besoins nationaux.

Selon le PAM, l’important est d’effectuer un ciblage plus normatif pour permettre de mettre en œuvre des synergies d’actions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.