Double sommet

13/03/2008
Double sommet

Le sommet de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) s'ouvre jeudi matin à Dakar en présence de plusieurs dizaines de chefs d'Etat.

Après une récitation du Coran, les participants écouteront les allocutions du Premier ministre de Malaisie, président de la 10e session de la Conférence islamique, et du président Abdoulaye Wade du Sénégal.Ce sommet auquel participe le président togolais, Faure Gnassingbé, vise à renforcer la solidarité entre pays très riches et déshérités d'Afrique et d'Asie. Car la particularité de l'OCI est d'accueillir en son sein des Etats ayant des économies caractérisées par l'opulence et par l'extrême pauvreté.

Si la participation des riches pays arabes au sommet de Dakar est avant tout politique ; l'Afrique a des préoccupations plus immédiates

Les Etats africains sont particulièrement intéressés par les aides qu'ils peuvent recevoir de la Banque islamique de développement (BID), très active sur le continent dans le financement de nombreux projets.

Arrivé hier à Dakar, Faure Gnassingbé s'est entretenu avec le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, et ce matin avec son homologue du Niger, Mamadou Tandja.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.