Ouverture du sommet de la francophonie

23/10/2010
Ouverture du sommet de la francophonie

Une quarantaine de chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus samedi à Montreux en Suisse pour le 13e sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui se penchera sur les questions de gouvernance mondiale et de sécurité au Sahel.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, ne participera pas au Sommet. Il a préféré rester à Lomé pour gérer la crise des inondations et manifester sa solidarité avec les sinistrés.
Il sera représenté sur place par le N°2 du gouvernement, Solitoki Esso, ministre d’Etat, de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.

Le chef de la diplomatie togolaise, Elliott Ohin, est lui à Montreux depuis mercredi où il a pris part à la conférence ministérielle.

La sécurité dans la bande sahélo-saharienne et la lutte contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui détient depuis mi-septembre en otage cinq Français, un Malgache et un Togolais dans le nord du Mali, seront largement abordées samedi et dimanche.
Les chefs d'Etat et de gouvernement vont en outre tenter de parvenir à une prise de position sur les moyens de lutter contre le réchauffement climatique, à quelques semaines de la conférence de Cancun (Mexique).
La reconstruction en Haïti sera également au centre des discussions, de même que la question de la langue française, parlée par 220 millions de personnes dans le monde mais qui connaît un recul dans les instances internationales.

En photo : Abdou Diouf, le secrétaire général de l'organisation de la Francophonie

Informations complémentaires

Le Togo et la Francophonie.pdf 692,16 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.