Robert Dussey au Quai d'Orsay

24/07/2019
Robert Dussey au Quai d'Orsay

Robert Dussey et Jean-Yves le Drian mercredi à Paris

Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, a reçu mercredi Robert Dussey, son homologue togolais.

L’entretien a permis aux deux officiels d’évoquer les négociations autour du nouvel accord de Cotonou, pour l’après 2020. Robert Dussey est le négociateur en chef pour le Groupe des ACP.

Les discussions progressent et entrent dans une phase décisive.

Les deux ministres ont également abordé la coopération entre la France et le Togo et les questions relatives à la sécurité régionale.

Jean-Yves le Drian a confirmé le soutien que la France apporte au Togo dans les secteurs de l’éducation et de la formation professionnelle, de la santé et de l’aménagement urbain. 

Il a enfin rappelé la priorité concernant l’appui à la jeunesse.

M. Dussey a exprimé 'les vifs remerciements du gouvernement togolais pour les soutiens multiformes que la France lui apporte dans son élan vers le développement, à travers notamment les actions de l’agence française de développement (AFD) et du Service d’Action Culturelle, particulièrement dans le domaine de l’eau, de l’assainissement, de l’éducation, de la recherche, de l’énergie et de la culture.'

Il a exposé les grands axes du plan national de développement (PND) et les opportunités qu’il présente pour le secteur privé français déjà très présent au Togo.

Les deux ministres ont fait part de leurs inquiétudes face à la recrudescence des actes de terrorisme, de radicalisation, d’extrémisme violent et de piraterie maritime sur le continent et particulièrement en Afrique de l’Ouest  

Robert Dussey a remercié la France pour son soutien aux Etats de l’Afrique de l’Ouest dans leur riposte au terrorisme à travers les opérations Serval puis Barkhane et l’appui au G5 Sahel. 

Mais il a souligné que la réponse militaire ne saurait à elle seule suffire et a rappelé l’importance de la diplomatie préventive qui oblige les gouvernements à assumer leurs rôles et à prendre la responsabilité de protéger leurs citoyens, de faire des efforts pour se rapprocher des communautés à la base, d’anticiper les crises sociopolitiques, de savoir rester à égale distance des confessions religieuses en respectant le principe de laïcité tout en jouant leur rôle de régulateur souverain. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

77 sièges à pourvoir

Diaspora

488 candidats sont candidats aux élections du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur.

Immersion au Camp des Loges

Sport

Les deux lauréats du concours ‘graines du Togo’, destiné à faire émerger les jeunes talents du foot togolais, sont actuellement en France.

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.