23 milliards de dollars pour assurer la croissance

19/07/2019
23 milliards de dollars pour assurer la croissance

Lomé espère boucler une partie des financements

Une table ronde des bailleurs de fonds pour le financement des projets du Plan Directeur de l’Aménagement des Corridors pour l’Anneau de Croissance en Afrique de l’Ouest (CACAO) s’est déroulée jeudi à Abidjan.

Derrière cette appellation un peu compliquée se trouve un dispositif destiné à soutenir la croissance dans les pays de la Cédéao et de l’UEMOA.

La JICA, l’Agence de coopération japonaise, et la BOAD sont chargés du suivi de cette initiative.

Les projets concernent les infrastructures, l’industrie, l’énergie, l’agriculture et le commerce.

Le Togo a soumis de nombreux projets parmi lesquels l’aménagement hydro-électrique des sites de TItira et de Tetetou, la relance de la mine de fer de Bandjeli, l’électrification rurale par mini centrale solaire.

Dans le secteur agricole, les autorités de Lomé espèrent avoir des soutiens pour les agropoles de Kara, du Mono et de l’Oti avec l’aménagement des terres agricoles dans cette région.

Egalement soumis, des dossiers relatifs aux infrastructures routières : dédoublement de la route nationale n°1, y compris les contournements des grandes villes, construction/réhabilitation des pistes prioritaires de désenclavement des agropoles de Kara et de l’Oti, construction/réhabilitation des routes nationales transversales.

Le Togo ambitionne également de construire une ligne de chemin de fer entre Lomé et Conkassé.

Enfin, des projets ont été proposés pour le développement d’une série de parcs industriels à Adétikopé (Grand Lomé), dans les régions Centrale, des Plateaux, et de Kara.

Le coût d’exécution du plan pour les 8 pays de l'UEMOA est estimé à 23 milliards de dollars.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Finance vraiment inclusive

Développement

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a annoncé le lancement de deux nouveaux produits.

‘Une dimension politique assumée et revendiquée’

Santé

Le sommet de Lomé sur la lutte contre le trafic de faux médicaments s’est achevé samedi.

Un rapport de la Banque mondiale valide les choix du Togo

Développement

Les pays qui adoptent une approche intégrée vis-à-vis de l’électrification sont ceux qui réalisent les gains les plus rapides.

Un immeuble s'effondre à Lomé

Faits divers

Quatre personnes ont été blessées dans l’effondrement d’un immeuble dans la nuit à Lomé.