Chasse à la spéculation

28/06/2011
Chasse à la spéculation

8000 tonnes de maïs vont être mis sur le marché pour lutter contre la hausse des prix, conséquence de la spéculation ; une décision de l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ANSAT).

Le directeur général de l’Agence, Ouro-Koura Agadazi, a élaboré un dispositif de partenariat qui consiste à approvisionner les aviculteurs et revendeuses au prix de 400 Ffcfa le bol.  

Cette denrée sera ensuite revendue aux consommateurs à 550 FCFA, contre 650 ou 700 FCFA,  prix couramment proposé sur les marchés. 

45 tonnes de maïs ont déjà été mises à disposition des aviculteurs et revendeuses sur un des sites de l’ANSAT situé à Amandahomé. 

Cette mesure répond au souci des autorités de lutter contre la spéculation.

Le maïs est la base de l’alimentation au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.