Coalition de l’économie sociale et solidaire

30/06/2020
Coalition de l’économie sociale et solidaire

Victoire Tomégah Dogbé

La conférence internationale sur les entreprises sociales et la responsabilité sociale des entreprises (RSE) se déroule le 29 et 30 juin depuis Lomé par visioconférence.

‘L’après Covid en Afrique : la stratégie gagnante de la transition inclusive, sociale et écologique’, tel était le thème d’une table ronde organisée lundi. 

‘La promotion de l’entrepreneuriat est une priorité nationale pour notre pays dont la jeunesse de la population demeure un atout. Elle est au cœur de notre plan national de développement pour assurer l’insertion socio-économique des jeunes qui représentent plus de 70% de la population togolaise’, a rappelé Victoire Tomégah Dogbé, la ministre du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse.

Elle souhaite améliorer l’écosystème en faveur de l’entrepreneuriat social et inclusif et cette conférence constitue une opportunité.

Grâce à l’appui du gouvernement, des partenaires du Togo et du secteur privé, le pays a avancé dans le domaine de l’entreprenariat social avec, notamment, la création de l’incubateur d’(innovation Nunya Lab, la mise en place d’un programme de mentorat en faveur des entrepreneurs sociaux 

Pour la ministre, l’entreprenariat doit être social et inclusif.

L’un des leviers de réduction de la pauvreté est la promotion de l’entrepreneuriat à la base, un entrepreneuriat social ou communautaire qui allie la génération de profits à des bénéfices/ des retombées pour la communauté tels que l’accroissement des revenus pour les plus démunis et la création d’emplois pour les jeunes. 

Le Togo milite donc pour une approche participative et inclusive dans une dynamique de responsabilité partagée. 

Cependant, la crise sanitaire risque de tout chambouler par rapport aux stratégie initiales.

‘Le contexte mondial actuel nous oblige à revisiter nos stratégies et nos plans d’action tirant les leçons de la crise’, a souligné Mme Tomegah Dogbé.

La conférence internationale sur les entreprises sociales et la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est soutenue par l’ambassade des Etats-Unis à Lomé, l'AFD et Ecobank. Les discussions se poursuivent en ligne mardi.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une fausse bonne idée

Environnement

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Le Nord n'est pas oublié

Développement

Le déficit en eau est patent dans le Nord du Togo (Savanes, Kara et Centrale). Un problème pour l’agriculture, mais aussi pour les habitants.

Un programme exemplaire

Coopération

L'AFD a accordé une subvention de 3 millions d'euros en faveur du programme de transferts monétaires.

Une justice pour le peuple

Justice

Nul n'est au-dessus de la loi, pas même l'État.