Coup de pompe

14/08/2008
Coup de pompe

Le gouvernement togolais a procédé mercredi à une augmentation des prix du carburant en raison de la flambée des prix sur le marché international, a-t-on appris de source officielle. Le prix du litre d'essence a augmenté de 17,8% à 595 FCFA (0,89 euro) et le gasoil de 18% à 590 FCFA, selon un communiqué du gouvernement lu sur les médias d'Etat.

Le mélange, utilisé dans les groupes électrogènes et les bâteaux de pêche, a augmenté de 4% à 575 FCFA.Les prix du pétrole et du gaz domestique n'ont pas changé, en vue d'aider les populations rurales et de décourager l'utilisation du bois de chauffe et du charbon, souligne le communiqué.

La dernière hausse des prix des produits pétroliers remonte à décembre 2006. Depuis lors, le gouvernement a "toujours subventionné" ces produits, malgré le coût "très élevé" sur le marché mondial, selon des responsables du ministère du Commerce.

Malgré cette nouvelle augmentation, l'Etat va encore injecter plus de 7,7 milliards de FCFA (11,63 millions d'euros) pour supporter les prix à l'importation, alors qu'il a déjà débloqué plus de 18 milliards de FCFA entre janvier et juillet, ont précisé ces responsables.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.