Deux peuples séparés par le hasard de la colonisation

04/02/2019
Deux peuples séparés par le hasard de la colonisation

Le pont de l'intégration

Kossivi Egbetognon, le ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, s’est rendu lundi à Mandouri (frontière Togo-Bénin) où un nouveau pont est en cours de construction.

18 milliards de Fcfa, financés par l’Etat, sont consacrés à cet ouvrage qui enjambe le fleuve Kpendjal et permettra à la fois de désenclaver la région et de permettre d’augmenter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Le pont a une longueur de 180 mètres.

Les populations de Mandouri pour se rendre au marché de Koundjouaré au Bénin utilisent pour le moment des pirogues.

 ‘De part et d’autre, on trouve des populations du Bénin séparées par le hasard de la colonisation. Ce pont va être le catalyseur de cette osmose nécessaire entre les peuples du Togo et du Bénin’, a déclaré le ministre.

La route Dapaong-Mandouri (105km) est également en cours de réhabilitation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.