Le café togolais a besoin d'un label

19/05/2019
Le café togolais a besoin d'un label

Transformation et consommation locale

L’Organisation Inter-Africaine du Café (OIAC), dans sa mission de promotion de la consommation locale du café sur le continent africain, a élaboré un projet dénommé 'Promotion de la consommation intérieure de café en Afrique'. 

Il a été lancé le 16 mai à Lomé 

Les différents intervenants togolais ont souligné la nécessité d’intensifier les campagnes d’information et de sensibilisation des producteurs sur la consommation du café, d’améliorer la visibilité des produits de transformation par l’organisation de foires, salons, journées portes-ouvertes, de renforcer, la capacité de production des unités de transformation, de développer le label Togo et de faire de la transformation et de la consommation du café, la cheville ouvrière en insérant les jeunes pour booster la production.

Enselme Gouthon, le président de l’Agence des cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM), sera à Accra lundi pour détailler la stratégie de consommation intérieure à l’occasion de l’assemblée générale de cet organe.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sable fin et déchets

Environnement

La magnifique plage de Lomé ressemble à un dépotoir. Les premiers responsables sont les habitants eux-mêmes. 

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.