Le nom change, mais pas l’objectif

16/06/2018
Le nom change, mais pas l’objectif

Inciter les banques à faire plus pour l'agriculture

Le TIRSAL (Togo Incentive-based Risk Sharing System for Agricultural Lending), c’est terminé. Il faut désormais parler de MIFA pour ‘Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques’.

Mais l’objectif reste identique : permettre d'accroître le volume et le montant des financement du secteur bancaire en faveur du monde agricole.

Ce dispositif, lancé en avril dernier, fonctionnera par le biais d’un panier auquel contribueront les partenaires au développement et le gouvernement.

Il permettra de générer des lignes de crédits jusqu’à 10 fois le capital d’amorçage investi dans un délai de 10 ans afin de porter les prêts agricoles de 0,3% à 5% du total des prêts bancaires. 

Un million de producteurs devaient être favorablement impactés d’ici 2021 grâce à la stratégie d’agrégation, à travers des mécanismes tels que la professionnalisation des chaines de valeur, l’inclusion financière et les coopératives.

Le MIFA ambitionne d’être le moteur pour l’octroi de prêts agricoles plus généreux de la part du secteur bancaire et de parvenir en même temps à une baisse des taux d’intérêts

La philosophie du projet est d’inciter le secteur agricole à s’engager dans la transformation.

L’agriculture est le moteur de la croissance économique. En 2017, elle a contribué à environ 38% du PIB national.

Cependant, elle manque cruellement de financement pour se développer. 

Sur la période 2011-2016, seulement 0,3% des crédits bancaires ont bénéficié au secteur agricole et agro-industriel.

Ce taux a même chuté à 0,2% l’année dernière. 

Sur la même période, on a également constaté une baisse de 1% des allocations des systèmes décentralisés de financements (SFD). 

Banques comme SFD expliquent ce contexte par la faiblesse de la culture financière et entrepreneuriale, l’absence de garantie de marché, l’inexistence de produits financiers adaptés au secteur agricole et la faible capacité d’évaluation des risques.

L’initiative MIFA arrive donc à point nommé. Elle s'inspire directement de ce qui est fait depuis plusieurs années au Nigeria.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.