Les abonnés sortiront-ils gagnants de la privatisation ?

12/11/2019
Les abonnés sortiront-ils gagnants de la privatisation ?

L'actionnaire majoritaire entend investir massivement

51% du capital de l’opérateur public Togocom vient d’être cédé au privé.

Une situation qui préoccupe l'association togolaise des consommateurs (ATC).

Elle redoute une hausse des tarifs, mais espère en même temps que cette privatisation profitera aux abonnés.

Le consortium désormais aux commandes n’a pas l’intention d’augmenter les prix ; au contraire. Il souhaite faire évoluer Togocom en proposant un réseau de meilleure qualité s’appuyant sur les dernières technologies en matière filaire, de fibre et de 4G.

L’ATC demande également au gouvernement d'apporter des clarifications sur les raisons et les modalités de la privatisation.

L’Etat conserve 49% du capital de l’opérateur.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.