Les agropoles doivent pousser comme des champignons

14/06/2019
Les agropoles doivent pousser comme des champignons

Reckya Madougou

Hub logistique et financier, nouvelles technologies. Les débats ont tourné autour des ces grands thèmes lors du Forum économique Togo-Union européenne qui s’est achevé vendredi à Lomé.

Mais les défis concernent aussi - et surtout – l’agriculture. Le secteur est absolument vital ; il fait vivre et travailler une grande majorité de Togolais. Oublier cette évidence serait une grosse erreur.

C’est ce qu’a rappelé Reckya Madougou, conseiller du président Faure Gnassingbé et ancien ministre au Bénin dont elle est originaire.

Le gouvernement mise sur la transformation agricole l’augmentation des rendements. Un premier agro parc verra le jour à Kara (nord), d’autres devraient suivre, à condition que les financement privés soient au rendez-vous. Les dirigeants togolais s'y emploient avec le soutien de la Banque africaine de développement (BAD).

L’Etat n’entend pas investir directement dans l’agro business, mais confier cette tâche au secteur privé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asky transporteur officiel du PAM

Coopération

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a installé au Ghana son centre de réponse africain au covid-19.

Grand Lomé : la pré-collecte est à la charge des communes

Environnement

Le District autonome du grand Lomé (DAGL) a lancé l’offensive contre les dépotoirs sauvages.

Un drame qui ne restera pas impuni

Faits divers

Un fonctionnaire de police a ouvert le feu jeudi sur un laveur de voitures qui a été mortellement atteint.

La clé sous la porte

Tourisme

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. Certains établissement songent à mettre la clé sous la porte.