Les grands argentiers se retrouvent à Lomé

05/04/2007
Les grands argentiers se retrouvent à Lomé

Les gouverneurs des banques centrales de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et de l'Afrique centrale (BCEAC) et les ministres des Finances de la zone franc se réunissent à partir de jeudi au Togo pour faire le point. Une concertation régulière. L'occasion peut être d'évoquer en coulisse un point sensible relatif au rattachement du Fcfa à l'euro. La cherté de la monnaie européenne pénalise les exportations de certains pays de la région, notamment pour les sociétés cotonnières victimes d'un euro au plus haut et d'un dollar au plus bas.

C'est la raison pour laquelle, certains experts économiques préconisent un décrochage du CFA par rapport à l'euro.D'autres estiment que cette mesure entraînerait une hausse de l'inflation ajoutant que l'arrimage du FCFA à une monnaie forte permet d'importer des biens, notamment les produits énergétiques, à moindre coût.

Mais les grands argentiers africains réunis à Lomé ne prévoient pas d'évoquer cette question se contentant de dresser un état des lieux du fonctionnement des deux institutions financières africaines.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les footballeurs togolais se distinguent à l'étranger

Sport

Si l'équipe nationale n'est pas très en forme, les joueurs togolais évoluant à l'étranger affichent d'excellents résultats.

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.