Mépris sur toute la ligne

04/05/2007
Mépris sur toute la ligne

L'un des plus grands opérateurs telecom mondiaux, présent dans de nombreux pays par l'intermédiaire de la téléphonie fixe, mobile ou d'Internet, peut aussi être parfois très élastique avec les principes élémentaires d'honnêteté commerciale. Et Togo Telecom vient d'en faire les frais.

Depuis des mois, l'opérateur togolais attend que Deutsche Telekom AG (DT) veuille bien lui payer une facture de 560 millions de Fcfa due au titre des communications acheminées par DT vers le Togo.Mais la récupération de cette créance s'avère particulièrement délicate en raison de la mauvaise foi, de l'arrogance et des arguments fallacieux avancés par la société allemande.

De quoi s'agit-il exactement ?

Deutsche Telekom a acheminé au Togo des milliers de communications téléphoniques de particuliers ou d'entreprises comme peut le faire n'importe quel opérateur international. A ce titre, il est commercialement prévu un partage des recettes avec l'opérateur destinataire, dans le cas présent, Togo Telecom.

Mais prenant prétexte d'ajustements techniques, de modernisation de son réseau ou du recours à une plateforme de transit ; celle de Monaco Telecom, Deutsche Telekom après avoir gardé le silence pendant des mois indique désormais qu'il est prêt à payer à Togo Telecom un montant d'environ 137 millions de Fcfa pour solde de tout compte.

On est donc très loin des 560 millions Fcfa réclamées par Togo Telecom.

Pire, Deutsche Telekom ne manifeste aucune bonne volonté, et traite son partenaire togolais avec mépris au travers de correspondances pour le moins agressives ?.

Pourquoi une telle attitude de l'entreprise allemande à l'égard de Togo Telecom. Comment expliquer cette mauvaise foi ?

Certes, l'opérateur togolais n'a pas la taille, ni la surface financière du groupe allemand, mais est-ce une raison valable pour le traiter de la sorte ?

Sans doute pas.

Compte tenu des liens historiques qui unissent le Togo et l'Allemagne, on espère que cette affaire connaîtra une conclusion heureuse.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.