Moderniser la filière

23/10/2020
Moderniser la filière

Contexte difficile

Les pêcheurs retrouvent le sourire. L’activité côtière se porte un peu mieux avec 1.000 tonnes au premier semestre.

Mais on est encore très loin des 25.000 tonnes annuels escomptés pour faire tourner la filière.

Un nouveau port de pêche, financé par le Japon, est opérationnel depuis quelques mois.

Mais les professionnels sont confrontés à deux problèmes. Il y a d’abord les fonds marins qui sont de moins en moins riches et ce qui reste est souvent pillé par les navires-usines battant pavillons asiatiques.

Il a y ensuite la vétusté des équipements. De vielles pirogues sont moyens électroniques susceptibles d’aider les pêcheurs.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les jeunes Eperviers font mieux que leurs aînés

Sport

Les Eperviers U20 (moins de 20 ans) se sont imposés samedi par 2 buts à 1 face à l’équipe nationale marocaine.

Offrir de nouvelles perspectives à la jeunesse

Coopération

L'UE veut aider les jeunes de la région des Savanes à sortir de la misère.

40 mairies financées par l'Allemagne

Coopération

L’Allemagne s’est engagée jeudi à financer la construction de 40 mairies sur les 117 que compte le Togo.

Vision d'avenir

Cédéao

La cédéao dispose de tous les atouts pour devenir le moteur du développement et de l'intégration.