Pessimisme de Donald Kaberuka

28/04/2009
Pessimisme de Donald Kaberuka

L'Afrique a été atteinte de plein fouet par la crise et aura plus de peine que les autres régions à en sortir, estime le président de la Banque africaine de développement (BAD) Donald Kaberuka.

Selon lui, la plupart des experts s'attendaient à ce que l'Afrique ne soit touchée par la crise que 18 mois après les autres régions en raison de sa plus faible intégration avec le reste de l'économie mondiale.Mais les effets se sont fait sentir beaucoup plus vite que prévu, les flux d'investissement vers l'Afrique ayant fortement diminué et le financement des échanges commerciaux s'étant pratiquement tari.

"Ma préoccupation est que lorsque la reprise arrivera, les pays africains repartiront beaucoup plus lentement", a-t-il dit lors d'une conférence de presse en marge de la réunion du Comité de développement de la Banque mondiale.

Selon M. Kaberuka, l'Afrique était pourtant parvenue a réaliser d'importants progrès économiques sur les dix dernières années et "commençait à réussir".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.