Togo Cellulaire lourdement sanctionné

22/02/2021
Togo Cellulaire lourdement sanctionné

Petits arrangements sur le dos des consommateurs

Au terme d'une procédure de sanction pour violation du principe de non-différenciation des tarifs des communications, l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a infligé une amende de plus d’un milliard de Fcfa à Togo Cellulaire.

Il est en outre demandé à l’opérateur de cesser cette pratique anticoncurrentielle dans un délai de 24h, sous astreinte de 50 millions par jour de retard.

Le refus de Togo Cellulaire d'obtempérer depuis plusieurs mois, porte gravement atteinte non seulement aux efforts de création des conditions d'une concurrence saine et équitable sur le marché mais également aux droits des consommateurs, souligne l’ARCEP.

TogoCom a été privatisé et est désormais piloté par Axian (Madagascar).

L'autre opérateur local, Moov Africa Togo (Maroc Télécom/Etisalat) s'est lui plié aux injonctions de l'ARCEP.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Questionnement sur le sens de la vie

Culture

Thierry Tomety expose ses tableaux jusqu'au 7 mars prochain à l'hôtel Onomo de Lomé.

Coup de filet anti criminalité

Faits divers

65 personnes ont été interpellées par la gendarmerie le weekend dernier dans la zone portuaire.

L'AFD finance 400 forages

Développement

L’ambassadrice de France et le directeur de l'AFD ont assisté vendredi au lancement du projet PASSCO II.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le deuxième inventaire forestier débutera le 1er mars, a annoncé vendredi le ministère de l’Environnement.