'Ne nous oubliez pas'

11/12/2018
'Ne nous oubliez pas'

Le statut particulier des enseignants constitue une avancée importante

Les enseignants du primaire et du secondaire se rappellent au bon souvenir du gouvernement.

Ils veulent s’assurer que l’aide d’un milliard promise sera bien versée au 31 décembre. Ce montant concerne les rémunérations du personnel.

Depuis la signature de l'accord entre les deux parties, les autorités ont tenu leurs engagements, a rappelé mardi Ilétou Yaovi Atchou-Atcha, responsable de la Coordination des syndicats de l'éducation du Togo (CSET).

Mais vu le contexte, les fonctionnaires s’inquiètent.

'Nous savons que la préoccupation actuelle du gouvernement, ce sont les élections législatives. Mais, elles n'empêchent en rien de verser les fonds’, estime le responsable de la CSET.

L’adoption du statut particulier en août dernier consacre la protection et la valorisation de la fonction d’enseignant. 

Il professionnalise le métier, précise et clarifie les différents corps et fixe les règles d’éthique et de déontologie et réglemente les évolutions de carrières, les droits et avantages ainsi que le régime disciplinaire et les obligations. 

L’application effective des mesures contenues dans le statut doit intervenir au plus tard le 31 décembre.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.