Quand c'est gratuit, ce n'est pas payant

24/12/2020
Quand c'est gratuit, ce n'est pas payant

Une mesure qui coûte une petite fortune

Les frais d’inscription aux examens sont désormais gratuits. Une décision du gouvernement annoncée récemment.

Pourtant, certains établissements privés continuent de charger les étudiants.

Ce que déplore Komlan Dodzi Kokoroko, le ministre de l’Education.

Décembre et janvier est la période de dépôt des dossiers des candidats.

L’exemption vaut pour tous les examens nationaux, y compris évidemment pour le Bac dont les frais d'inscription étaient au préalable de 15.000. Fcfa.

Cette mesure coûtera à l’Etat, 1,9 milliard.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.