La ville de Lomé a fait sa part du job

23/08/2019
La ville de Lomé a fait sa part du job

De simples panneaux sont-ils dissuasifs ?

La ville de Lomé a engagé d’importants moyens financiers pour se doter d’équipements de traitement des ordures ménagères. Mais l’incivisme d rend la tâche compliquée au personnel municipal.

Un terrain vide se transforme en quelques jours en décharge publique.

Les abords du port de Lomé et des parcs à conteneurs viennent d’être nettoyés. Des panneaux bien visibles indiquent qu’il est interdit de déposer des ordures.

C’est bien, mais l’interdiction sera-t-elle vraiment respectée. On peu en douter à moins de déployer des policiers 24h24 sur ces sites. Ce qui est évidemment impossible.

Les autorités locales espèrent enfin une prise de conscience de la population.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le dernier voyage

Culture

Jimi Hope a été inhumé samedi au cimetière de Bè-Kpota en présence de nombreux amis.

Après le Togo, la Guinée

Sport

Didier Six, l’ancien entraîneur des Eperviers du Togo (2012), a été nommé sélectionneur de l’équipe de Guinée.

Ils ont eu beaucoup de chance

Faits divers

Une vingtaine de naufragés togolais ont regagné Lomé vendredi soir.

Un milliard de dollars pour combattre le terrorisme

Cédéao

Un milliard de dollars sur 4 ans pour combattre le jihadisme: c'est la décision phare du sommet extraordinaire de la Cédéao.