Folie meurtrière

11/04/2019
Folie meurtrière

L'hypothèse de troubles psychologiques est privilégiée

Un gendarme a tué 2 personnes et en a blessé trois autres à Lomé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le militaire qui effectuait une garde statique devant une agence bancaire de la capitale avait quitté son poste pour une raison inconnue. Il a retourné son arme contre son supérieur qui venait de l’interpeller le touchant mortellement.

Il a ensuite tiré sur des passants au hasard.

‘Le gendarme n'avait aucun antécédent psychique et psychologique connu de sa hiérarchie. Mais les premiers éléments du diagnostic médical effectué révèle une instabilité psychique brutale. Il fait actuellement l’objet de mesures d’isolement et de suivi médical', indique un communiqué du ministre de la Sécurité publié jeudi.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une nouvelle saison débute

Sport

La saison sportive 2019-2020 démarre le 6 octobre avec la phase aller du championnat de D1 pour les 14 clubs engagés.

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.